Nouveau guide de l’Ademe sur les aides financières pour rénover en Outre-mer !

Un guide pour informer les particuliers sur les différentes aides disponibles dans le cadre d’un projet de rénovation de leur logement est désormais en ligne dans la librairie numérique de l’Ademe.

Le guide propose un panorama des différentes aides existantes selon le type d’action de rénovation et les revenus des ménages résidant en Martinique, Guyane, à la Réunion, à Mayotte et en Guadeloupe. Il présente également en détail les conditions pour obtenir ces aides, ainsi que le cumul des différents dispositifs, résumé en un tableau. Le guide dirige ensuite, pour plus d’informations, les particuliers vers les organismes compétents.

Si vous aussi vous souhaitez améliorer le confort de votre logement et réduire vos factures d’électricité rendez-vous ici : https://miniurl.be/r-3t0o

Grâce à ce guide, vous visualiserez quels sont les travaux les plus efficaces en termes d’économies d’énergie pour votre logement, les aides existantes, ainsi que leurs conditions d’attribution en Outre-mer.

En Guyane, la Communauté d’Agglomération du Centre Littoral de Guyane se mobilise dans la réduction des déchets !

La CACL, un service public de gestion des déchets ménagers

La CACL est chargée de collecter et traiter les déchets « ménagers et assimilés ». Elle assure ce service public auprès de 30 000 foyers et communes de Cayenne, Macouria, Matoury, Montsinéry-Tonnegrande, Rémire-Montjoly, Roura. Les déchetteries à Rémire et à Cayenne reçoivent de nombreux déchets, dont la plupart sont recyclés.

Vous trouverez toutes les infos utiles ici : https://miniurl.be/r-3pi5

Un territoire reconnu Zéro Déchet Zéro Gaspillage

Impliquée depuis 2008 dans la réduction des déchets, la CACL a été reconnue en 2016 « Territoire Zéro déchet Zéro Gaspillage » par le Ministère en charge de l’environnement. Aujourd’hui, elle met tout en œuvre pour réduire le gaspillage alimentaire, promouvoir le compostage, développer l’éco-consommation et sensibiliser l’ensemble des acteurs du territoire à ces sujets.

Par exemple, pour prolonger la durée de vie de vos appareils électroménagers et réduire votre impact environnemental, vous pouvez faire appel au service d’ERS. Toute l’équipe sera mobilisée pour réparer rapidement vos appareils à domicile ou dans l’atelier à Cayenne. Vous pourrez, également y déposer tous vos vœux appareils, qui seront recyclés et bénéficier d’une réduction pour tout achat.

Vous trouverez toutes les infos utiles ici : https://miniurl.be/r-3pi6, et bien d’autres professionnels engagés pour un avenir durable et solidaire.

Lancement du programme Zeste pour économiser l’énergie

Depuis le samedi 1er mai 2021, les ménages réunionnais bénéficient gratuitement de conseils Eco-Zeste pour mieux et moins consommer d’énergie. Ce programme national Zest (Zones outre-mer solidaires pour la transition énergétique) est porté à La Réunion par l’association Soliha (solidaires pour l’habitat) Réunion.

Economies d’énergies : Sonergia, SOLIHA et Total lancent la phase opérationnelle du programme ZESTE

Marseille – 20 avril 2021

Depuis le 1er mars 2021, les actions du programme CEE ZESTE, sont proposées aux ménages ultra-marins, par SONERGIA et les associations SOLIHA en Outre-mer.

Le programme ZESTE (Zones Outre-mer Solidaires pour la Transition Energétique) est financé par les filiales de Total dans les Départements et Régions d’Outre-Mer.

Concrètement, les ménages bénéficient gratuitement de conseils « Eco-Zeste » pour mieux et moins consommer d’énergie. Le programme ZESTE est disponible en Guyane, en Martinique, à Mayotte, en Guadeloupe, à La Réunion et à Saint-Pierre-et-Miquelon.

25 000 ménages vont ainsi pouvoir être sensibilisés grâce aux cinq actions gratuites suivantes :

  1. Des animations locales pour bénéficier d’une sensibilisation de proximité.
  2. Des ateliers collectifs animés avec le jeu ZESTE*, pour optimiser l’usage de son logement avec des éco-gestes.

Les ménages pourront aussi faire appel aux conseillers SOLIHA ZESTE pour des conseils personnalisés à domicile avec des :

  • Visites Eco-gestes pour réaliser des économies d’énergie en adaptant leur comportement et leurs usages.
  • Visites Bilans éco-travaux pour identifier les travaux nécessaires à réaliser et les aides disponibles.
  • suivis éco-conso : pour optimiser les économies d’énergie avec un suivi personnalisé pendant S an. 

Les modalités de déploiement du programme sont adaptées au contexte sanitaire, grâce au respect des gestes barrières dans la réalisation des actions.

« Pour SOLIHA, le déploiement de ce programme va permettre d’aider les ménages sur le volet de la sobriété énergétique en complément du travail déjà accompli en partenariat avec le Ministère de l’Outre-Mer pour lutter contre l’habitat indigne » souligne Michel Pelenc, Directeur général de la Fédération SOLIHA.

« Pour SONERGIA, ZESTE est le prolongement d’une longue collaboration avec le Mouvement SOLIHA, et l’opportunité d’œuvrer pour la transition énergétique dans les territoires d’Outre-Mer », indique Franck Annamayer, Président de Sonergia.

« Total, en tant qu’acteur de la transition énergétique dans les Départements et Régions d’Outre-mer, est heureux de s’associer à ce programme Zeste qui permettra aux ménages ultramarins d’être des acteurs de la réduction de consommation d’énergie dans leur habitat. » déclare François Boussagol, Directeur Adjoint Zone Amériques de la Branche Marketing & Services de Total                          

Pour bénéficier des actions ZESTE, une seule adresse dans chaque département :

Pour plus d’informations :  

A propos du programme ZESTE :

Site internet : https://www.programme-zeste.org/

Contact email : contact@programme-zeste.org

A propos de SOLIHA :

SOLIHA, Solidaires pour l’habitat, est le 1er acteur associatif national au service de l’habitat privé à vocation sociale. SOLIHA regroupe 140 structures, 2800 salariés et 2200 bénévoles. Il est présent sur tout le territoire national, hexagonal et ultramarin. Toutes ses associations sont agréées par l’État.

En 2019, il a accompagné 59 000 ménages dans leur projet de réhabilitation dont 34 000 ménages concernés par des projets de rénovation énergétique. www.soliha.fr

A propos de Sonergia :

Depuis sa création il y a plus de 10 ans à Marseille, la société Sonergia est devenue un acteur de référence du financement des opérations d’efficacité énergétique. En s’appuyant sur le dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE), Sonergia conseille et accompagne les consommateurs d’énergie (particuliers, industriels, collectivités…), pour atteindre de meilleures performances énergétiques.

Contact : Léa De Lamotte, lea.delamotte@shan.fr

Tel : Tél.  +33 (0) 1 44 50 51 78   I Mob. +33 (0) 7 76 54 49 60 | www.shan.fr

A propos de Total :

Total est un groupe multi-énergies, qui produit et commercialise des carburants, du gaz naturel et de l’électricité. Nos 100 000 collaborateurs s’engagent pour une énergie meilleure, plus abordable, plus sûre, plus propre et accessible au plus grand nombre. Présent dans plus de 130 pays, notre ambition est de devenir la major de l’énergie responsable.  

Contacts Presse

Relations Médias : +33 1 47 44 46 99 l presse@total.com l @TotalPress

Amélioration de l’étiquetage énergétique de l’UE !

Pour être plus compréhensible des consommateurs, ouvrir la voie à des produits plus innovants et économes en énergie, le système d’étiquetage énergétique actuel valable en Europe va progressivement être remplacé.

Créées en 1994, les étiquettes énergétiques de l’UE ont permis d’orienter le choix des consommateurs vers des produits moins énergivores, mais aussi moins coûteux en raison de leur durée de vie.

Dans le système d’étiquetage que nous connaissons, les appareils sont classés sur une échelle allant de A à G en fonction de la quantité d’énergie qu’ils consomment.

  • Les appareils classés A (verts) sont les plus économes,
  • Les appareils classés G (rouges) sont les plus énergivores.

Une volonté de flécher vers les produits les moins énergivores

Au fil des années, l’efficacité énergétique des produits classés A s’est améliorée, faisant émerger les catégories A+, puis A++, et enfin A+++. Les produits classés de D à G, sont quant à eux devenus pratiquement inexistants sur le marché.

Toutefois, la différenciation entre les catégories A++ et A+++ n’est pas toujours évidente à réaliser pour les consommateurs. Afin que les consommateurs continuent d’acheter de nouveaux produits, économes en énergie et que, parallèlement, l’industrie développe de nouveaux produits toujours le moins énergivore possible, il est apparu nécessaire de mettre en place un système simplifié et de revenir à une échelle allant de A à G. Toute nouvelle étiquette énergétique est conçue de manière à ce que la nouvelle catégorie A soit, dans un premier temps, vide afin de laisser une marge de manœuvre à l’innovation et au développement de nouveaux modèles plus économes en énergie. Des exceptions sont prévues, par exemple, les modèles qui ne sont plus fabriqués et déjà mis en rayons pourront conserver leur ancienne étiquette. Ce nouveau système d’étiquetage énergétique de l’UE comprend également un accès pour le public à une base de données européennes sur les produits et les nouvelles règles d’écoconception, comme le droit des consommateurs à la réparation des produits (ex : la disponibilité de pièces de rechange).  

Une nouvelle nomenclature depuis le 1er mars 2021

Ainsi, depuis le 1er mars 2021, la nouvelle échelle de A à G s’applique aux produits suivants :

  • Réfrigérateurs;
  • Lave-vaisselle;
  • Lave-linge;
  • Téléviseurs.

Les étiquettes énergétiques des sources lumineuses, comme les ampoules électriques, seront elle aussi remaniées mais seulement à compter du 1er septembre 2021, et d’autres groupes de produits suivront bientôt.